HITARU YAOI

un forum rpg
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Johaïn Aït el Haj

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johaïn Aït el Haj

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
orientation sexuelle:
petit(e) ami(e):
fumeur/non fumeur:

MessageSujet: Johaïn Aït el Haj   Sam 15 Déc - 8:37

[personnage]

Nom complet : Johaïn al-Jalil ibn Raëd ibn Saadallah al-Azim ibn Dahech al-Malik al-Arabïya Aït el Haj [si vous avez besoin de la signification je peux donner aussi, parce que tout ça à un sens XD]
Nom : Aït el Haj
Prénom : Johaïn
Surnom(s) : Aucun présentement, on l'eut toujours appelé Johaïn, simplement.

Age : 22 ans.
Sexe : Masculin
Origine : Arabe et japonaise
Nationalité : Arabe
Orientation sexuelle : Il est bisexuel
Profession : Infirmier

Relations humaines : Sous des allures tout de même princières, Johaïn est très intelligent. D'une habitude doux et calme, il ne s'emporte que très rarement. Il reste réservé sur certain point, notamment son passé, mais n'est pas réellement timide ou quoi que ce soit. Il reste facile à aborder, facile à se lier d'amitié avec. Il peut facilement accorder sa confiance à quelqu'un, peut-être quelque chose qui le rend un peu trop naïf.
Délicat, attentionné, poli. Il est perfectionnisme, et s'attardera sur de très petit détails, traits qui peut devenir énervant parfois sur autres sujets. Attentionné, en étant doux et délicat, en s'inquiétant souvent des autres avant lui-même, poli, il a de très bonnes manières. Il parle bien, il possède un bon vocabulaire.
Il sa propre manière de voir et d'interpréter bien des choses, bien des sujets. Il pratique encore sa religion, ce qui peut lui amener aussi bien des idéaliste ou diverses interprétations.
Sensible, il n'avoue toutefois pas ses sentiments et se refuse à les montrer. Il les garde pour lui même, en fait, il garde tout pour lui même. Quand quelque chose ne va pas, quand... quand... quand... Il faudra devenir très proche de lui pour qu'il se confie.
S'il y a certain sujet qu'il ne veut pas aborder ou quoi que ce soit, il peut devenir très froid et distant, mais en temps ordinaire, il restera très ouvert.

Description physique : Par un père arabe et une mère japonaise, il est de premier abord d'une certaine normalité qu'il possède certains traits caractéristiques de ces deux distinctions.
Johaïn atteint avec aisance le mètre 84. Quelque peu en dessous de la ligne de poids santé, il reste mince sans que cela tombe dans un quelconque alarmiste. Un corps au traits biens dessinés, aux courbes lascive et chantantes, une légère musculature, sculptant de nouvelles lignes sans exagération sur son torse, un teint qui resta quelque peu halé : on ne peut nier la grâce certaine et la beauté de son corps. Et il en est tout aussi conscient.
Plus en détail, disons qu'il porte de longs cheveux noirs, ceux-ci extrêmement lisses, s'arrêtant en majorité à la taille, exempt pour quelques mèches sur le devant formant une frange laissant à dévoilé ses yeux. Ces derniers un peu étirés à l'asiatique, il a l'iris d'un gris presque noir. Des traits qui reste fins et doux, sans toutefois tomber complètement dans une allure féminine.
Il a sinon de très belles jambes, grandes, et de belles mains tout aussi, avec des doigts fins et délicats. Une allure globale sensuelle, de par sa démarque, sa posture, sa tenue, ses manières.
Aucun piercing, seul tatouage représentant un corbeau sur la hanche du côté droit.
Sur le plan vestimentaire, un mélange qui restera peut-être au premier abord un peu étrange d'habit classique moderne avec les tissus, parures et autres bijoux des richesse d'orient. On pourrait dire qu'il porte souvent différents jeans simples, mélangeant tuniques et chemises diverses, aux broderies royales, ceinturés à la taille de ce qui pourrait ressembler aux obi que portaient les geishas, avec peut-être un peu plus de perles, de bijoux divers... Il coiffera souvent dans ses cheveux quelques billes, ou portera une sorte de broche représentant un dragon, bijou fait d'or, d'argent et de nickel, reçu en héritage à la mort de son arrière-grand-père.

Signes particuliers : Malgré un très beau japonais, on peu dénoter l'accent arabe quand il parle, ce qui reste malgré tout très joli. Il a aussi ce tatouage, représentant un corbeau sur la hanche, côté droit.

Attitude : Doux et calme, il ne s'emporte que très rarement. Réservé surtout sur son passé, il est toutefois très facile d'approche. Il aime la vie, il tient à la vivre comme il l'entend, en profiter au mieux.

Tics/Manies : Jouer avec la bague qui orne son auriculaire gauche [sa bague de fiançailles, qu'il garde même s'il a fuit le mariage]

Aimes : Il aime les langues, leur consonances, leur fluidité, comme son contraire. Il aime le son des diverses langues, leurs différences. Il aimerait apprendre le français, aussi, mais il adore autant l'arabe et le japonais, les deux qu'il parle jusqu'à date. Il aime la religion, même s'il en a sa propre vision qui diffère un peu de celle des autres. Il aime la chaleur du corps, l'odeur d'une personne, la texture de sa peau... Il aime les bijoux, les tissus différents, il aime la culture arabe, mais autant la vision moderne du monde. Il aime se cultiver, apprendre, tout simplement. Rencontrer des gens, aller plus loin si affinités... Il aime le son des choses, la vois des gens, la musique.

Aimes pas : Les stéréotypes, les préjugés, l'homophobie. Il n'aime pas la neige, le froid, il n'aime pas non plus la pluie, mais aime bien les orages. Il n'aime ni les sushis, ni le poissons. Il n'aime pas les gens qui n'ont aucune ouverture d'esprit, qui se refusent à une seule idées et s'empêche de voir les diverses possibilités et la liberté du monde qui les entoure. Il a une phobie irrationnelle des lapins, aussi.

Histoire : Il était né à Dhahran, une ville d'Arabie Saoudite, toute proche du Golfe Persique, et on lui prédisait de lors et déjà une vie riche selon ses héritages et descendance. Riche non pas simplement sur question monétaire, mais en tout point. Il portait la descendance royale, bien que depuis deux générations déjà on n'eut pu utilisé le terme dans l'écriture du nom. Descendance royale qui maintenant se résultait à un simple titre, exempt de pouvoir. Les rois ne gouvernaient plus, c'était maintenant toute politique compliquée. Mais encore les titres transgressaient avec le temps, et Johaïn resterait 'prince' jusqu'à la mort de son père, où alors son titre augmenterait à celui de 'roi'.
Mais là ne se situe pas sa vie.

Sa mère avait emménagée quelques années plus tôt en Arabie, où son père et elle avaient fêté leur mariage. C'était trois ans plus tard que Johaïn naissait, fils unique, portant le nom de ses ancêtre sur trois générations, rajoutant le sien à celui de son père. Un enfant attendu, et de lors, dès sa naissance choyé.
C'est quand il atteignit ses premiers mois que son arrière grand père, Malik Aït el Haj, décéda. Un riche homme, qui laissa en héritage à ses enfants et petits enfants bien des richesses. Il donna aussi au jeune Johaïn une broche représentant un dragon, toute fait d'or, d'argent et de nickel. Un bijou qui s'était transmis ainsi depuis très longtemps, un bijou royal, à ce que lui dit son père beaucoup plus tard...
L'enfant grandit aisément, grandissant dans une richesse présente, apprenant à la fois le japonais et l'arabe. Il grandit toutefois dans une culture et une ambiance complètement arabe, avec les traditions de ces derniers, apprenant la religion islamique, lisant le Coran, faisant les Salat cinq fois par jour, pratiquant le Saoum durant le mois lunaire du Ramadan... En fait, sa mère lui enseignait de sa culture japonaise que sa langue.
Elle avait crut en se mariant avec son père pouvoir vivre une vie rêvée, mais elle s'était bien vite rendue compte qu'il ne faisait aucun sacrifice pour elle. C'était sa religion, ses cultures... Le pouvoir de décision aux hommes en quelque sorte. Mais elle ne disait rien, elle acceptait, simplement. Parce qu'elle l'aimait encore...

À ses deux ans, son grand-père fut assassiné. On ne lui expliqua pas immédiatement pourquoi, son père tut les explications jusqu'à ce qu'il atteignit ses fiançailles. Mais c'est à partir de ce moment qu'on lui octroya le titre de prince.
Il continua à grandir normalement, avait de bonnes notes à l'école, et devait très rapidement de plus en plus populaire auprès des filles. Il se fit peut à peu lui même une idée du monde, de la religion, mais continua malgré tout la pratique de la religion islamique, se refusant toutefois à faire plusieurs des prières quotidiennes qu'il trouvait ennuyeuses et perte de temps.
Il commença à se faire de petites amies vers l'âge de 13 ans, des relations qui normalement ne duraient pas très longtemps. Il poursuivit ses études, collectant encore de très bonnes notes. Il se dirigea dans des études de médecine, et à 17 ans tomba amoureux d'une jeune fille d'à peu près son âge. La première vrai relation qui perdura. Il perdit sa virginité avec elle, elle avec lui. La relation perdura un an et demi, avant qu'il la demande en fiançailles à son père. Il accepta, elle aussi. Ils étaient donc fiancés.
Il avait 18 an et demi, c'est à peu près à ce moment que son père lui avoua les raisons de la mort de son grand-père. L'homme avait finalement avoué son homosexualité, mais elle s'était très rapidement mal vue. Les gens ne voulaient pas d'un représentant homosexuel, car il était au sommet d'une grande entreprise. L'enquête avait été rapidement fermée, sans qu'on en trouve les coupables, mais la raison était claire. On l'avait tué par rapport de son orientation sexuelle. Le garçon était resté là, sans savoir comment réagir. On lui avouait du coup que son grand-père était homosexuel, mais qu'il avait été tué pour cela... Ça le marqua.

Son mariage eut lieu quelques mois plus tard. Toute la famille de sa belle et la sienne y était conviée, il avait acheté ses beaux habits, dont une grande et belle chemise ample en soie, avec un serre à la taille où était brodé avec des filins d'or différents motifs.
Mais il ne s'y rendit pas. Il fit faux bond. Pourquoi, il ne savait pas exactement. Pas nécessairement qu'il ne l'aimait plus. Non. Mais des doutes, un sentiment étrange...
Elle ne lui reparla plus. Et il resta quelques -longues- semaines aussi en froid avec sa famille. C'est au même instant que sa mère quitta son père, retournant vivre au Japon, elle lui dit qu'elle n'arrivait pas à avoir la vie dont elle avait toujours rêvée avec lui. Qu'elle avait essayé, qu'elle avait fait des efforts, mais que lui aucun.
Ça vie tourna réellement à partir de cet instant. Il avait perdu sa mère, avait fait raté son mariage, et du de plus en plus s'avouer qu'il était tombé amoureux d'un de ses ami. Un garçon.
Et c'était certainement ce qui l'effrayait le plus. Son grand-père avait été tué à cause de son orientation sexuelle. Ce peut-être pourquoi il se refusa à se l'avouer complètement.
Il atteignit ses 19 ans. Il sorti finalement avec un jeune homme, une année plus vieux que lui-même. En cachette, personne ne devait le savoir. Ce n'était pas son ami, à lui, il s'était complètement refusé. Quelqu'un d'autres, auquel il avait vu naître une certaine attirance, pas très prononcé par contre. Il le voyait le soir, quand il sortait, loin de sa ville. Personne ne devait savoir, point final. D'autant plus qu'il dût finalement ce rendre compte que ce n'était pas qu'indécision, que c'était réel. Il découvrir sa bisexualité ainsi. Couchant avec le jeune homme quelques semaines plus tard, il découvrit autre sorte de plaisir, différent. Il y prit goût, et sortit de plus en plus, vivant maintenant complètement avec son orientation, mais la cachant encore.
Il continua ses études en joaillerie, jusqu'à ce qu'il décida de partir d'Arabie. Aller en quelque part, où peut-être il pourrait oublier son mariage déserté, où il pourrait oublier le froid avec sa famille, où il pourrait vivre sa sexualité sans se cacher?
Il partit donc ainsi pour le Japon, seule autre langue qu'il parlait, seul autre pays où il connaissait quelqu'un... En raison sa mère.
Il annonça à son père qu'il partait, mettant toutefois prétexte sur de nouvelles études en joaillerie, dans une école plus renommé. Il ne questionna rien, il lui donna argent, assez, complètement assez.
À la veille de ses 22 ans, il prit donc l'avion, vers un inconnu certain, une seule adresse en main. Une adresse en plein Osaka. Il s'y rendit avec une certaine difficulté. Tout était différent ici. Aussi, alors qu'il frappa à la porte, ce n'est pas sa mère qui vint lui ouvrir. Une dame, qui lui annonça tristement que sa mère n'habitait plus ici, qu'elle était morte il y avait quelques années. Johaïn, resta figé aux paroles toutes juste prononcées par la dame. Pourquoi on ne l'avait pas averti? Il la remercia, il lui souhaita bonne chance tristement, il partit. Il ne pleura pas, il arpenta les rue de longues heure. Et maintenant? Il ferait quoi ici? Il ne connaissait plus personnes, on venait de lui annoncer la mort de sa mère... Comment on réagit dans cette situation? Il loua une chambre d'hôtel pour la nuit, ne dormi pas...
Il finit par louer un appartement, mais ne savait pas plus quoi faire. Désarçonné dans une ville qu'il ne connaissait pas, avec une culture qu'il ignorait. Et puis... ici, devait-il caché son orientation sexuelle?
Il eut ses 22 ans seul, au Japon, se refusant de revenir en Arabie. Il entendit finalement parler d'Osaka Gakuen.
Il postula pour un poste d'infirmier, décidant en même temps de continuer ses études pour un jour devenir réellement médecin. Et c'est ainsi qu'il se trouva une job dans le grand Japon, un point de départ pour une nouvelle vie? Peut-être.



Vous

Prénom : Érika
Age : 16 ans
Ville : Laval, Québec

Ou avez vous connu le forum ? Par un topsite quelconque.

Code : Code bon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto Seiishiru
Admin
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 09/12/2007
Localisation : Pourquoi, tu me cherche?

Feuille de personnage
orientation sexuelle: ...
petit(e) ami(e): Just in love... With myself.
fumeur/non fumeur: Fumeur

MessageSujet: Re: Johaïn Aït el Haj   Sam 15 Déc - 9:25

Bon et bien tout d'abord, Youkoso, Welcome, Bienvenue, bref dans la langue que tu préfèreras xD

[porte pas attention aux conneries que j'écris, il est 1h du mat chez moi, mais bon je regarde ta fiche avec sérieux ^^]

Ta fiche me semble très bien, tu n'as pas toutes écris les catégories mais les a incorporé dans les autres ce que je trouve très bien. Ton personnage a bien des choses à affronter ou plutôt à s'intégrer. Tenter d'apprendre la culture, avoir de la difficulté à fonctionner et tout.... Rien de plus captivant pour les topics! Donc voilà. Je te valide à coup sûr

[mais je revérifierai demain, enfin plus tard pour être persuadé et s'il y a quelque chose je te le dirai]

Sinon tu peux te commençer à poster, sur ce, bon RP!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaoru haru
Admin
avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 09/12/2007
Age : 27
Localisation : nul part et puis est ce que sa te regarde?

Feuille de personnage
orientation sexuelle: Homosexuel.. mais j'en est rien a foutre de mon orientation
petit(e) ami(e): j'en veut plus
fumeur/non fumeur: entre les deux

MessageSujet: Re: Johaïn Aït el Haj   Sam 15 Déc - 11:33

(je dort une nuit et ya desja des nouveax membres XD) bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soïchiro Abe
Directeur
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/12/2007
Age : 41
Localisation : Osaka Gakuen

Feuille de personnage
orientation sexuelle:
petit(e) ami(e):
fumeur/non fumeur:

MessageSujet: Re: Johaïn Aït el Haj   Sam 15 Déc - 13:25

Pareil que Tara... Je trouve ta fiche superbe ^^ Bienvenue !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto Seiishiru
Admin
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 09/12/2007
Localisation : Pourquoi, tu me cherche?

Feuille de personnage
orientation sexuelle: ...
petit(e) ami(e): Just in love... With myself.
fumeur/non fumeur: Fumeur

MessageSujet: Re: Johaïn Aït el Haj   Sam 15 Déc - 21:12

Bon, donc voilà, finalement je n'étais pas si perdu ce matin.... Alors voilà, validé. Je verrouille le sujet ^___^

[Et oui Kaoru, le monde arrive rapidement... et je ne m'en plaint pas!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johaïn Aït el Haj   

Revenir en haut Aller en bas
 
Johaïn Aït el Haj
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HITARU YAOI :: Bienvenue :: Présentation de votre personnage :: présentation validée-
Sauter vers: